1717 . sous la domination britannique aux indes, la piraterie restera-t-elle leur liberté? {minimum; quinze-vingt lignes}
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 &&angel b. e. l.; alias hell the toxico queen*. dangerous && sadistic woman with a so attractive body.* U.C

Aller en bas 
AuteurMessage
Angel B. E. L. Hoodstone
    Suddenly the world seems hell. »

avatar

Féminin ▬ AGE : 22
▬ LOCALISATION : where i am? i don't myself.
▬ AGE EN JEU : thirty three years old in this hateful earth. my only satisfaction is to do evil things.
▬ HABILITIES : past never dies & i can not forget that...
▬ CAMP : — pour soi-même
▬ CITATION : je n'ai pas le temps de parler, darling, il faut que je file préparer mes bagages, car je file à Londres! et ensuite à Paris! pourquoi faire? ça te regarde peut être?

« under your mask ...
● EMPLOI: capitaine de la marine & directrice & contrôleuse des exécutions.
● NOTE BOOK:
● CARNET D'ADRESSE:
MessageSujet: &&angel b. e. l.; alias hell the toxico queen*. dangerous && sadistic woman with a so attractive body.* U.C   Dim 29 Mar - 18:12

«ai-je réellement besoin de me présenter?»

    angel; une femme aux étranges desseins. aux tristes pensées. à la voix impériale. aux manies royales. au regard meurtrier. au sourire carnassier. à l'esprit sadique. au passé tortueux. au futur incertain. à la tristesse violente. à la folie psychopathe déclarée. au coeur de glace. à la haine brûlante. aux sentiments inexistants. à la colère noire. aux mots tranchants. aux épées coupantes. à la soif de sang. aux livres occultes. aux attitudes aguicheuses. à plusieurs amants. à la peur des araignées. à la terreur des océans. au magnifique navire. aux ambitions surhumaines. aux meurtres quasi-quotidiens. au mal de vivre furieux.


____________«je suis celle que vous détesterez d'emblée. et que, par ce stupide instinct de survie humain, vénérez jusqu'à la fin. même par vos hurlements, vous me vénérez. il n'y a rien de plus excitant que les cris de douleurs. je dirais d'ailleurs, que c'en est presque orgasmique. je suis folle, et alors? le meurtre m'apporte du réconfort. certains boivent du thé, joue aux cartes, cuisinent. moi, je n'ai pas besoin de cela. j'ai juste besoin d'une personne. et d'ustensiles pour m'emmener à sentir sa vie couler hors de son corps.par ma faute. mea culpa, je ne connais pas. j'assume totalement.»





*how became she a monster? and why.


Dernière édition par Angel B. E. L. Hoodstone le Mer 6 Mai - 16:32, édité 40 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-queen-x3.skyblog.com
Angel B. E. L. Hoodstone
    Suddenly the world seems hell. »

avatar

Féminin ▬ AGE : 22
▬ LOCALISATION : where i am? i don't myself.
▬ AGE EN JEU : thirty three years old in this hateful earth. my only satisfaction is to do evil things.
▬ HABILITIES : past never dies & i can not forget that...
▬ CAMP : — pour soi-même
▬ CITATION : je n'ai pas le temps de parler, darling, il faut que je file préparer mes bagages, car je file à Londres! et ensuite à Paris! pourquoi faire? ça te regarde peut être?

« under your mask ...
● EMPLOI: capitaine de la marine & directrice & contrôleuse des exécutions.
● NOTE BOOK:
● CARNET D'ADRESSE:
MessageSujet: Re: &&angel b. e. l.; alias hell the toxico queen*. dangerous && sadistic woman with a so attractive body.* U.C   Dim 29 Mar - 18:12


he has sing it for me.


{identity card. *
    Je m'appelle Angel Hoodstone, avec pour seconds prénoms, Beatriz Edna Looxor, en l'honneur -dans l'ordre- à ma grand mère d'origine espanique, à la maîtresse de mon père que j'adorais et à la ville égyptienne préférée de ma mère. Les gens en général m'appelle Miss Hoodstone -malgré le fait que je sois normalement mariée- et l'unique personne à avoir le droit de me donner un surnom, est Adixia Truesdall, ma cousine, qui a pris l'habitude de me surnommer Ange, Angie, Hell ou encore Queenie. Je suis née le six décembre mille six cent quatre vingt quatre à Londres, capitale de la Grande Bretagne, et je suis donc âgée de trente trois années. Mon signe astrologique est le fougueux et intelligent Sagittaire représenté par un centaure. Je suis de nationalité Britannique, et j'en suis extrêmement fière, en autre car c'est le peuple le plus puissant de la terre de par son commerce intensif et sa justice rigoureuse -rigueur dont j'ai d'ailleurs hérité. Malgré cela, j'ai différentes origines pour le moins variées qui me viennent exclusivement de mon côté maternelle, et ainsi dans mes veines coule une explosive cohabitation entre mon sang de pur souche britannique -merci père- et mon sang métisse d'origines espagnole, grecque, iroquoise ainsi que australienne. Officiellement, je suis célibataire, et je peux me vanter d'être une mangeuse d'hommes et une croqueuse de diamants. De part le titre de Lord de mon père, j'ai hérité de celui de Lady, qui est une autre de mes fiertés. Mais il faut bien que l'argent sorte de quelque part, et il sort de mon travail. Ou plutôt, de mes deux travails. En effet, je suis à la fois le Capitaine de la Marine -rang offert par sa Majesté George Ier en personne grâce à mes relations- et Directrice & Contrôleuse des Exécutions -rang cette fois-ci offert par ma cousine Adixia, gouvernante de Port Royal-, métiers que j'exerce avec passion, ainsi que sadisme, malgré ma terreur de l'océan. Mais au départ, je n'étais pas ça, vous saurez tout dans mon histoire. Je peux me vanter d'être extrêmement riche, je qualifie d'ailleurs ma propre richesse, de inadmissiblement scandaleuse. Mon rang est déjà fait, crois-tu vraiment que je t'aurais attendu? Et la sublime, la magnifique, la merveilleuse, célébrité qui me sert d'avatar est Angelina Jolie -mon idole.

_________________
    « SOME STRANGE THINGS. »
    on my head, everything is dark.
    sombre litanie que celle de mon coeur.
    past never dies in the mind, darling.
    les larmes brûlent mais jamais sortent.
    icone & avatar by queenie.


Dernière édition par Angel B. E. L. Hoodstone le Mer 13 Mai - 15:29, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-queen-x3.skyblog.com
Angel B. E. L. Hoodstone
    Suddenly the world seems hell. »

avatar

Féminin ▬ AGE : 22
▬ LOCALISATION : where i am? i don't myself.
▬ AGE EN JEU : thirty three years old in this hateful earth. my only satisfaction is to do evil things.
▬ HABILITIES : past never dies & i can not forget that...
▬ CAMP : — pour soi-même
▬ CITATION : je n'ai pas le temps de parler, darling, il faut que je file préparer mes bagages, car je file à Londres! et ensuite à Paris! pourquoi faire? ça te regarde peut être?

« under your mask ...
● EMPLOI: capitaine de la marine & directrice & contrôleuse des exécutions.
● NOTE BOOK:
● CARNET D'ADRESSE:
MessageSujet: Re: &&angel b. e. l.; alias hell the toxico queen*. dangerous && sadistic woman with a so attractive body.* U.C   Dim 29 Mar - 18:12

{give us more informations. *
    « Something ::
    « Something ::
    « Something ::
    « Something ::
    « Something ::
    « Something ::
    « Something ::
    « Something ::
    « Something ::
    « Something ::

_________________
    « SOME STRANGE THINGS. »
    on my head, everything is dark.
    sombre litanie que celle de mon coeur.
    past never dies in the mind, darling.
    les larmes brûlent mais jamais sortent.
    icone & avatar by queenie.


Dernière édition par Angel B. E. L. Hoodstone le Dim 29 Mar - 18:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-queen-x3.skyblog.com
Angel B. E. L. Hoodstone
    Suddenly the world seems hell. »

avatar

Féminin ▬ AGE : 22
▬ LOCALISATION : where i am? i don't myself.
▬ AGE EN JEU : thirty three years old in this hateful earth. my only satisfaction is to do evil things.
▬ HABILITIES : past never dies & i can not forget that...
▬ CAMP : — pour soi-même
▬ CITATION : je n'ai pas le temps de parler, darling, il faut que je file préparer mes bagages, car je file à Londres! et ensuite à Paris! pourquoi faire? ça te regarde peut être?

« under your mask ...
● EMPLOI: capitaine de la marine & directrice & contrôleuse des exécutions.
● NOTE BOOK:
● CARNET D'ADRESSE:
MessageSujet: Re: &&angel b. e. l.; alias hell the toxico queen*. dangerous && sadistic woman with a so attractive body.* U.C   Dim 29 Mar - 18:12

{a piece of you. *
    « Prénom/Pseudo :: J'en ai tellement =P...
    « Âge :: 13ans !
    « Comment as-tu connu le forum ? :: Quelle question...
    « Comment trouves-tu le design ? :: Wonderful luxxxxiie chériiie <33
    « Code des Rules :: En ai-je vraiment besoin =P ?
    « Un dernier mot ? ::People People People, give me People !

_________________
    « SOME STRANGE THINGS. »
    on my head, everything is dark.
    sombre litanie que celle de mon coeur.
    past never dies in the mind, darling.
    les larmes brûlent mais jamais sortent.
    icone & avatar by queenie.


Dernière édition par Angel B. E. L. Hoodstone le Dim 29 Mar - 18:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-queen-x3.skyblog.com
Angel B. E. L. Hoodstone
    Suddenly the world seems hell. »

avatar

Féminin ▬ AGE : 22
▬ LOCALISATION : where i am? i don't myself.
▬ AGE EN JEU : thirty three years old in this hateful earth. my only satisfaction is to do evil things.
▬ HABILITIES : past never dies & i can not forget that...
▬ CAMP : — pour soi-même
▬ CITATION : je n'ai pas le temps de parler, darling, il faut que je file préparer mes bagages, car je file à Londres! et ensuite à Paris! pourquoi faire? ça te regarde peut être?

« under your mask ...
● EMPLOI: capitaine de la marine & directrice & contrôleuse des exécutions.
● NOTE BOOK:
● CARNET D'ADRESSE:
MessageSujet: Re: &&angel b. e. l.; alias hell the toxico queen*. dangerous && sadistic woman with a so attractive body.* U.C   Dim 29 Mar - 18:12

{story of your life. *
    « Ta Famille ::

    « Lieu de ton enfance ::

    « Comment vois-tu le futur ? ::

_________________
    « SOME STRANGE THINGS. »
    on my head, everything is dark.
    sombre litanie que celle de mon coeur.
    past never dies in the mind, darling.
    les larmes brûlent mais jamais sortent.
    icone & avatar by queenie.


Dernière édition par Angel B. E. L. Hoodstone le Dim 29 Mar - 18:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-queen-x3.skyblog.com
Angel B. E. L. Hoodstone
    Suddenly the world seems hell. »

avatar

Féminin ▬ AGE : 22
▬ LOCALISATION : where i am? i don't myself.
▬ AGE EN JEU : thirty three years old in this hateful earth. my only satisfaction is to do evil things.
▬ HABILITIES : past never dies & i can not forget that...
▬ CAMP : — pour soi-même
▬ CITATION : je n'ai pas le temps de parler, darling, il faut que je file préparer mes bagages, car je file à Londres! et ensuite à Paris! pourquoi faire? ça te regarde peut être?

« under your mask ...
● EMPLOI: capitaine de la marine & directrice & contrôleuse des exécutions.
● NOTE BOOK:
● CARNET D'ADRESSE:
MessageSujet: Re: &&angel b. e. l.; alias hell the toxico queen*. dangerous && sadistic woman with a so attractive body.* U.C   Dim 29 Mar - 18:13

INTRODUCTION :: SIMPATHY FOR THE DEVIL


      « Où les préparatifs en sont-ils ? »


    . La voix glaciale retentit dans les ténèbres, loin de son interlocuteur. Paumée au fond du vaste bureau d'argent, de platine, de marbre, de basalte, d'obsidienne et de quartz. C'était une bien jolie voix, faut-il l'avouer ? Calme et posée, mais impériale, puissante, froide et coupante comme une lame d'épée brusquement plongée dans l'eau gelée afin d'être refroidie. L'homme qui répondit timidement à la femme -car s'en était bien une- n'était pas bien grand, il ne devait pas dépassé les un mètre soixante dix, et ses yeux comme des lacs sous un ciel limpide, observait ostensiblement la porte de la pièce, prêt à fuir en cas d'explosion. Il déclara d'un voix légèrement tremblante :

      « Tout est pratiquement prêt, Lady, et le sera totalement mercredi prochain, au plus tard. »


    . Il déglutit en attente d'un hurlement d'impatience, mais rien ne vint. Il s'autorisa à sourire, au moins faiblement. Depuis qu'il était entré au service de Angel Beatriz Edna Looxor Hoodstone, sa vie était devenue à l'image de sa patronne : un Enfer. Il jeta un coup d'oeil en direction du fond du bureau, légèrement perplexe du manque de réaction de la femme. Pour le contenter, lui vint un soupir de soulagement. Une chaise grinça sur le parterre de marbre et cogna durement contre une table, et sous la pâle lumière de la pleine lune, se dévoila Lady Hoodstone.

    . Elle était grande. On aurait même pu dire, trop grande, pour cette époque. Avoisinant les un mètre soixante dix huit, elle dominait beaucoup de gens. Sa peau, un agréable mélange de pain d'épice et de porcelaine, bronzée par le lourd soleil des Caraïbes, étincelait, satinée et brillante comme de la faïence. Sa longue robe noire, toute de velours et brodée de fils d'argent et de diamants en guise de boutons de décolleté et de manche, resplendissait encore plus dans la semi-pénombre de la pièce. Le bel habit épousait avec perfection, les formes très généreuses de la Lady, qui semblait de pas être gênée le moins du monde par son importante poitrine qui risquait de déborder du décolleté. À son long et gracieux cou, était accroché un lourd collier de platine serti de diamants et perles noires. Son visage, dont l'ovale parfait se découpait sur les murs de marbre gris, était la chose qui ensorcelait et fascinait le plus le jeune homme, comme bien d'autre gens.

    . Ses traits, on aurait dit qu'ils avaient été sculptés par les meilleurs artistes, et polis avec les plus lisses des pierres. Fins, droits, sans une fausse note. Ses grands yeux de chat, allongés en deux malicieuses amandes, luisaient dans le noir, d'un éclat que l'on pouvait caractérisé de « sadique ». Ces deux grands miroirs, à la couleur enchanteresse du ciel par le froid de décembre, parsemé d'éclats d'émeraude et de reflets or, rayonnaient dans leur orbite comme de petits soleils. Ce qui ne voulait pas dire qu'ils étaient pour autant joyeux. Non, on pouvait les qualifier d'un adjectif assez... étrange : mort. Ils semblaient comme morts. Ternes. Et malgré toute la lumière qu'ils pouvaient dégager de part leur élégante couleur, sans une seule étincelle de vie. Ils étaient fous. À la fois fixe, mais aussi fuyant, son regard n'en restait pas moins troublant. Avec quelque chose d'enjôleur, qui appâtait les hommes comme on appâte les mouches avec du miel. Pour relever le tout, deux lèvres pulpeuses, éblouissantes comme des roses au début de l'été. Deux morceaux de chair de rêve, constamment relevées en un sourire, qui peut tout être à la fois, tout en gardant sa part de mystère et les caractéristiques qui l'ont rendu légendaire : sardonique, sadique, sarcastique, carnassier et cruel. Dans n'importe quelle situation, ce sourire glace les plus hardis et refroidit les plus chauds. Il y avait quelque chose dans ce sourire, certaines manières de relever les commissures des objets des fantasmes de la plupart des hommes de Port Royal, sur les canines pointues et blanches de la Lady, qui faisaient peur et redouter le pire. Son nez, droit et volontaire, se plissait dès qu'elle sentait quelque chose de mauvais se préparer, ou qu'elle détectait quoique se soit d'intéressant.

      « Il y a quelque chose de malade dans son allure, avait-il pensé, la première fois qu'il l'avait vu. »


    . Elle passa une fine main aux longs doigts de pianiste -elle le pratiquait depuis ses 5ans- et au poignet osseux dans sa lourde crinière, et les tira en arrière en un geste gracieux et scrupuleusement étudié. Le peu de lumière qu'il y avait dans la pièce, vient automatiquement rouler sur eux. Ses cheveux, épais et élégamment ondulés, tombaient jusqu'au dessous de sa généreuse poitrine, en vagues fauves. Leur couleur, changeait du tout au tout selon l'éclairage, pouvant passer de l'actuel noir corbeau dans la pénombre, au profond chocolat dans la pleine lumière. Des reflets or, bronze, roux, venaient ajouter une touche de charme dans sa capricieuse chevelure. Mille reflets dansèrent encore alors qu'elle faisait un pas de plus, claquant sur le sol de marbre.

    . Il contempla longuement sa patronne, avant de penser qu'elle s'accordait parfaitement, comme une pièce de puzzle, dans le riche bureau, construit du sol au plafond, en marbre gris lustré jusqu'à en glisser. Cette impressionnante pièce, était remplie de tant objets, que la plupart des gens ayant la chance de la visiter, se demander comme était-ce possible d'amasser tant de choses en une seule vie. Des tableaux rares et aux prix astronomiques, étaient accrochés au mur en une ribambelle de couleurs digne d'un musée. Les meubles, tous fabriqués avec le meilleur ébène sur le marché, provenant du centre de l'Afrique, se dressaient tels des ombres menaçantes, incrustés d'argent et de diamants. Le bureau où travaillait Lady Hoodstone, était étonnement bien rangé, et pas le moins du monde encombré. Chaque dossier, livre, feuille, plume, avait sa place et à la moindre faute de placement, la sombre Lady piquait une crise folle et congédiait tout son personnel. À force, on finit pas faire attention à chaque détail. Et un anecdote, pour le moins surprenant, entre autres la quantité de pièces, médailles, trophées, sculptures qui s'épanouissaient comme de la végétation sur et contre les murs.

    . Lorsque Lady Hoodstone emménagea, il y a presque trois ans de cela, elle découvrit avec stupeur, une trappe souterraine dans la pièce dont elle allait se faire un bureau. Intéressée, elle garda, et garde encore, le secret. Et que fait-elle dans ce faux-fond ? Elle y range tout ce qu'il lui est cher. Le genre de chose qui, vous ne penseriez jamais trouver chez la cruelle Lady.

      « Merci Rodrigue. Vous pouvez vous retirez, annonça-t-elle d'une voix sereine. »
      « Merci à vous, Lady. Je vous souhaite une agréable nuit. »
      « Vous aussi, répliqua-t-elle, indifférente et concentrée sur autre chose. »


    . C'est cela, être au service de la macabre Lady Angel Beatriz Edna Looxor Hoodstone; être au service d'une reine, belle et inaccessible, impitoyable et cruelle. Cette chère chère, très chère, Lady Hoodstone, qui se faisait surnommée « Queenie » ou « The Queen ».


Mais appelons-la Angel.

_________________
    « SOME STRANGE THINGS. »
    on my head, everything is dark.
    sombre litanie que celle de mon coeur.
    past never dies in the mind, darling.
    les larmes brûlent mais jamais sortent.
    icone & avatar by queenie.


Dernière édition par Angel B. E. L. Hoodstone le Mer 6 Mai - 16:33, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-queen-x3.skyblog.com
Angel B. E. L. Hoodstone
    Suddenly the world seems hell. »

avatar

Féminin ▬ AGE : 22
▬ LOCALISATION : where i am? i don't myself.
▬ AGE EN JEU : thirty three years old in this hateful earth. my only satisfaction is to do evil things.
▬ HABILITIES : past never dies & i can not forget that...
▬ CAMP : — pour soi-même
▬ CITATION : je n'ai pas le temps de parler, darling, il faut que je file préparer mes bagages, car je file à Londres! et ensuite à Paris! pourquoi faire? ça te regarde peut être?

« under your mask ...
● EMPLOI: capitaine de la marine & directrice & contrôleuse des exécutions.
● NOTE BOOK:
● CARNET D'ADRESSE:
MessageSujet: Re: &&angel b. e. l.; alias hell the toxico queen*. dangerous && sadistic woman with a so attractive body.* U.C   Dim 29 Mar - 18:13

FIRST CHAPTER :: THIS INNOCENCE IS BRILLANT


      « Angel. »


    . Un seul mot perça le silence lugubre qui s'était installé. L'homme qui parla était grand. Trop grand, facilement. Un bon mètre quatre-vingt dix. À ses joues pâles, une barbe de trois jours croissait avec entrain. Ses cheveux d'un brun châtaigne trop mûre, étaient légèrement hérissés sur son crâne massif, qui dénotait d'une grande intelligence. Ses yeux, seule trace de couleur dans la grisaille de la pièce, se posèrent sur une infirmière présente. Ils étaient d'un bleu étonnant, perçant et électrique. Vif, comme deux flammes, celles que l'on utilise pour faire la crème brûlée. Son regard sembla passa au peigne fin toute la pièce pendant une éternité, alors que ce n'était que quelques malheureuses secondes. La pâle et blonde jeune femme, frissonna, mal à l'aise devant un regard si limpide et si oppressant.

      « Je veux qu'elle s'appelle Angel. répéta-t-il d'une voix d'outre-tombe. »
      « Pourquoi cela, Milord? demanda timidement la même infirmière. »
      « Parce que ses yeux sont ceux d'un ange. répliqua-t-il d'un ton amer. »
      « Cela semble vous tracasser mon cher. »


    . La douce voix s'éleva du lit d'hôpital où se reposait la toute nouvelle mère. Elle n'était pas aussi ordinaire que l'on pourrait l'imaginer. C'était une jeune femme, à la chevelure d'un roux tellement flamboyant que cela en semblait irréel. Son visage, ses lèvres étaient naturellement pincées. Mais ses yeux émeraude étaient naturellement chaleureux, et englobaient l'intégralité de la chambre d'hôpital d'un aura maternel et protecteur. Elle sourit tendrement au petit bout de vie qu'elle tenait entre ses bras, encore tremblante de fatigue et d'émotion. Son mari lui lança un regard abattu, qui sembla voiler d'un masque terne le bleu brillant de ses prunelles.

      « A oui, c'est vrai; vous n'aimez pas vous attachez aux choses et aux gens. »


    . Il grommela dans sa barbe quelque chose d'inaudible. Elle lui fit un sourire radieux. Elle avait l'air tellement heureuse, qu'elle aurait pu remplacer l'astre solaire. Elle en avait les larmes aux yeux, pour vous dire. La belle rousse lança alors d'une voix claironnante :

      « Je suis d'accord avec vous, mon cher Daniel; Angel lui convient parfaitement. Et si je puis me permettre, j'aimerais lui rajouter quelques prénoms... le protocole, mon ami. Vous connaissez ça, n'est-ce pas? Pour ne pas vexer la famille... »
      « Comme vous voulez ma chère... »
      « Je vous remercie. Alors... »


    . C'était étrange et touchant, l'affection et le respect qui semblaient unir ses deux êtres pourtant foncièrement opposés. Lentement, le grand homme du nom de Daniel, se pencha pour embrasser en un baiser furtif sa femme, et prit le bébé dans ses bras, plongeant ses yeux ardents dans ceux tellement innocents de son... enfant? C'était cela, à présent. Il était père. Et cela lui faisait tout bizarre. Angel; tout à fait le nom qu'il lui fallait, à ce morceau de vie. Et pour la première fois de la journée, un sourire joyeux étira ses fines lèvres.

      « Beatriz et Looxor? Vous êtes sûre, Mrs Hoodstone? »
      « Oui, ce sera parfait. Un nom à rajouter, mon ami? »
      « Aucun, Ophélie, mon amour. »


    . La jeune femme tiqua; c'était la première fois qu'il l'appelait comme ça en public.

    *****


      « Cela m'inquiète qu'elle ne parle pas, Daniel... »


    . Deux belles années sont passées depuis la naissance de l'héritière Hoodstone.

      « Ne t'en fais pas Ophélie... il vaut mieux ça, qu'elle nous gonfle matin et soir. Elle n'a que deux ans, tu sais. Elle a encore largement le temps. »
      « J'espère que tu as raison. »
      « Bien sûr que j'ai raison! »


    . Des fossettes se creusèrent lorsque la rousse Ophélie sourit. Elle posa son regard bienveillant sur sa fille. Ce petit bout de vie, le sien. À jamais, envers et contre tout.

    *****


      « Maman? »


    . La rousse pincée releva son fin visage, à l'entente de son surnom. Mais pouvait-on seulement parler de surnom? Ce n'était pas descriptible. Être père ou mère, n'était pas qualifiable. Mais bon, mes agneaux, nous n'allons pas en faire une dissertation, n'est-ce pas?

      « Oui, trésor? »
      « Quand est-ce que Papa revient? »
      « Bientôt ma beauté, bientôt... »


    . La petite fille, haute comme trois pommes, hocha tristement de la tête. Elle venait d'avoir cinq ans. Elle se sentait seule, malgré la présence de sa petite soeur Pandora, née trois ans auparavant. Celle-ci se traînait encore à quatre pattes sur le sol glacé de marbre de l'imposant manoir. Angel lui lança un regard dédaigneux, avant de se tourner vers sa mère, dans les yeux une demande de prise aux bras. Au lieu de cela, Ophélie se pencha vers la petite Pandora, et la pris pour la porter à son épaule. La jolie brune baissa les yeux face à l'injustice, et une larme, une seule, coula lentement de son yeux droit aux milles reflets lagon.

    *****


      « Angie, tu veux être quoi, plus tard? »


    . La préoccupante question résonna dans le salon aux chaudes couleurs orangés du Manoir Hoodstone londonien. La magnifique brune, alors âgée de onze ans, prit une moue pensive, plaça une main sur sa joue, le coude sur le carrelage, et entrepris de réfléchir au futur. Une question qu'elle avait maintes fois tournée et retournée dans son esprit tortueux et contradictoire.

      « Je veux être riche. »


    . Les yeux de son amie, qui s'avérait être aussi sa cousine, une petite blonde toute en finesse du nom de Adixia Truesdall, s'agrandirent de stupeur. Ils étaient aussi bleus, mais d'un bleu beaucoup plus profond, comme les eaux troubles de l'Océan Baltique qui bordait la Grande Bretagne.

      « Être riche? Mais ce n'est pas un métier! »
      « Je serais riche, et j'y arriverais, qu'importe les moyens et la façon! »


    . Un grand sourire éclaira soudainement sa cousine, et une étincelle d'ambition passa dans les deux paires d'yeux. Elles n'étaient pas cousines pour rien. Même si la ressemblance, aussi bien physique que morale, n'était pas flagrante. Mais elle s'aimait d'un amour fraternel, comme les deux parties du Ying et du Yang asiatique.

      « Là, je te reconnais Angie! »
      « Hum... lit ça. Je l'ai écris hier soir, lorsque je m'ennuyais. »


    . La jeune fille brune posa un fin papier devant Adixia, où était écrit une longue mélodie à la calligraphie élancée et élégante. Ce que lut la blonde, ne fit qu'agrandir son sourire.

    Spoiler:
     

      « Angie, c'est magnifique! C'est tout à fait ça... c'est tout à fait toi! »


    . Le compliment arracha un sourire carnassier à Angel Hoodstone.

    *****


      « Pan, dégage! »
      « Je vais le dire à Maman, que tu es méchante avec moi! »
      « Oui, vas-y, va le dire, de toute façon, tu es la chouchoute de cette famille, alors va! Profites-en pour dégager! »
      « Chouchoute? »


    . Pandora lui lança un regard intrigué de ses deux yeux brillants comme des saphirs délavés. Angel l'a dévisagea de ses prunelles meurtrières en guise de réponse, avant d'articuler;

      « Ouais, chouchoute. T'es la chouchoute, ici. J'en ai ras le bol de cette maison, pour pas dire autre chose! Dégage! »


    . La petite blonde, alors âgée de dix ans, s'enfuit en larmes. Un sourire sadique et satisfait s'afficha sur les lèvres pulpeuses de sa grande soeur.


Et ce fut le début de la Folie.

_________________
    « SOME STRANGE THINGS. »
    on my head, everything is dark.
    sombre litanie que celle de mon coeur.
    past never dies in the mind, darling.
    les larmes brûlent mais jamais sortent.
    icone & avatar by queenie.


Dernière édition par Angel B. E. L. Hoodstone le Mer 13 Mai - 12:08, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-queen-x3.skyblog.com
Angel B. E. L. Hoodstone
    Suddenly the world seems hell. »

avatar

Féminin ▬ AGE : 22
▬ LOCALISATION : where i am? i don't myself.
▬ AGE EN JEU : thirty three years old in this hateful earth. my only satisfaction is to do evil things.
▬ HABILITIES : past never dies & i can not forget that...
▬ CAMP : — pour soi-même
▬ CITATION : je n'ai pas le temps de parler, darling, il faut que je file préparer mes bagages, car je file à Londres! et ensuite à Paris! pourquoi faire? ça te regarde peut être?

« under your mask ...
● EMPLOI: capitaine de la marine & directrice & contrôleuse des exécutions.
● NOTE BOOK:
● CARNET D'ADRESSE:
MessageSujet: Re: &&angel b. e. l.; alias hell the toxico queen*. dangerous && sadistic woman with a so attractive body.* U.C   Dim 29 Mar - 18:14

SECOND CHAPTER :: DEADLY INTENTIONS

_________________
    « SOME STRANGE THINGS. »
    on my head, everything is dark.
    sombre litanie que celle de mon coeur.
    past never dies in the mind, darling.
    les larmes brûlent mais jamais sortent.
    icone & avatar by queenie.


Dernière édition par Angel B. E. L. Hoodstone le Sam 11 Avr - 10:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-queen-x3.skyblog.com
Angel B. E. L. Hoodstone
    Suddenly the world seems hell. »

avatar

Féminin ▬ AGE : 22
▬ LOCALISATION : where i am? i don't myself.
▬ AGE EN JEU : thirty three years old in this hateful earth. my only satisfaction is to do evil things.
▬ HABILITIES : past never dies & i can not forget that...
▬ CAMP : — pour soi-même
▬ CITATION : je n'ai pas le temps de parler, darling, il faut que je file préparer mes bagages, car je file à Londres! et ensuite à Paris! pourquoi faire? ça te regarde peut être?

« under your mask ...
● EMPLOI: capitaine de la marine & directrice & contrôleuse des exécutions.
● NOTE BOOK:
● CARNET D'ADRESSE:
MessageSujet: Re: &&angel b. e. l.; alias hell the toxico queen*. dangerous && sadistic woman with a so attractive body.* U.C   Dim 29 Mar - 18:15

place;

_________________
    « SOME STRANGE THINGS. »
    on my head, everything is dark.
    sombre litanie que celle de mon coeur.
    past never dies in the mind, darling.
    les larmes brûlent mais jamais sortent.
    icone & avatar by queenie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-queen-x3.skyblog.com
Angel B. E. L. Hoodstone
    Suddenly the world seems hell. »

avatar

Féminin ▬ AGE : 22
▬ LOCALISATION : where i am? i don't myself.
▬ AGE EN JEU : thirty three years old in this hateful earth. my only satisfaction is to do evil things.
▬ HABILITIES : past never dies & i can not forget that...
▬ CAMP : — pour soi-même
▬ CITATION : je n'ai pas le temps de parler, darling, il faut que je file préparer mes bagages, car je file à Londres! et ensuite à Paris! pourquoi faire? ça te regarde peut être?

« under your mask ...
● EMPLOI: capitaine de la marine & directrice & contrôleuse des exécutions.
● NOTE BOOK:
● CARNET D'ADRESSE:
MessageSujet: Re: &&angel b. e. l.; alias hell the toxico queen*. dangerous && sadistic woman with a so attractive body.* U.C   Dim 29 Mar - 18:39

place;

_________________
    « SOME STRANGE THINGS. »
    on my head, everything is dark.
    sombre litanie que celle de mon coeur.
    past never dies in the mind, darling.
    les larmes brûlent mais jamais sortent.
    icone & avatar by queenie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-queen-x3.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: &&angel b. e. l.; alias hell the toxico queen*. dangerous && sadistic woman with a so attractive body.* U.C   

Revenir en haut Aller en bas
 
&&angel b. e. l.; alias hell the toxico queen*. dangerous && sadistic woman with a so attractive body.* U.C
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hell Achéron, futur Doyen Tourmenteur
» [Résolu] Platinum Angel + Abyssal Persecutor
» Free Angel RFID
» Angel-warrior (Feca lv104-105)
» décors hell dorado

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Drama Caribbean Life* :: HORSrpg••«au commencement il y a la fin» :: SAILOR'S REGISTER . » :: « under construction; with you? »-
Sauter vers: